Usage unique des aiguilles pour stylo injecteur

Ce symbole sur l’emballage de l’aiguille pour stylo injecteur indique un produit à usage unique.

Les aiguilles à usage unique garantissent, d’un point de vue médical, une administration hygiénique et efficace de l’insuline.

Malheureusement, la plupart des diabétiques insulino-dépendants utilisent plusieurs fois la même aiguille. Cela peut entraîner des lipohypertrophies (durcissement du tissu adipeux), des infections et même des fluctuations de la glycémie. Cette situation pèse tant sur les diabétiques eux-mêmes que sur le système de santé.

Le microscope le démontre

Pointe d’aiguille pour stylos injecteurs neuve

Les aiguilles modernes sont des produits jetables de la plus haute qualité. Elles sont extrêmement fines et acérées et sont revêtues d’un film lubrifiant. Il en résulte une injection douce et facile - mais une seule fois!

Le microscope révèle que des aiguilles réutilisées peuvent s’émousser, se tordre ou s’obstruer. Des tissus résiduels peuvent adhérer à l’aiguille.

Risques associés à l’utilisation répétée des aiguilles

L’utilisation répétée de votre aiguille vous expose à divers risques:

  • Injections plus douloureuses
  • Fréquence accrue des blessures sous-cutanées et des hémorragies (notamment des ecchymoses)
  • Blessures favorisant la formation de lipodystrophies (durcissement du tissu adipeux)
  • Aiguille désormais non stérile, si bien que toute réutilisation est non seulement non hygiénique, mais augmente également le risque d’infection
  • Obstruction de l’aiguille par des cristaux d’insuline ou des tissus résiduels
  • Déplacement des bulles d’air présentes dans la cartouche, entraînant éventuellement un dosage imprécis de l’insuline ou provoquant une fuite ultérieure d’insuline au niveau de l’aiguille

Les points à respecter

Il est particulièrement important de noter que l’effet d’injections dans des lipodystrophies peut s’avérer incertain au plan du traitement du diabète. L’absorption de l’insuline est altérée au niveau de ces régions, de sorte que l’effet de l’insuline est difficile à évaluer. Il s’ensuit des fluctuations «inexpliquées» de la glycémie.

Ce que vous économisez sur les aiguilles, vous le perdez sur votre santé!