mylife Stories

Un simple rhume peut bouleverser la glycémie d'une personne avec un diabète de type 1. Le corps libère des hormones de stress, produit plus de glucose et la glycémie augmente. Nous vous expliquons ce à quoi il faut faire attention, ainsi que les conseils et astuces à mettre en place. 

Une femme malade sur un canapé
Légende de l'illustration : Les personnes avec un diabète de type 1 qui sont malades doivent absorber suffisamment de glucides en cas de diarrhées et de vomissements

En cas de grippe ou de rhume, les personnes non atteintes de diabète prennent souvent des médicaments sans y penser. Ce n'est pas le cas des personnes avec un diabète de type 1 : outre les points mentionnés plus haut, de nombreux médicaments contre le rhume ou la grippe contiennent du sucre. Sucre pour lequel une dose d'insuline supplémentaire doit être administrée, la quantité étant généralement indiquée sur l'emballage. 

Les mesures, contrôles et adaptations incessants nuisent au repos 

Pour ramener la hausse de la glycémie due aux hormones de stress dans la plage cible et l'y stabiliser, une adaptation du débit basal est nécessaire. Se consacrer à sa guérison, dormir longtemps et prendre des médicaments sans y réfléchir est donc quasiment impossible pour les personnes concernées. Le taux de glycémie doit être surveillé toutes les deux à trois heures et, si nécessaire, une dose corrective d'insuline doit être administrée. Si diarrhées et vomissements font partie des symptômes de la maladie, il se peut que les glucides soient insuffisamment assimilés et non métabolisés. Cela peut engendrer des hypoglycémies dangereuses.

Les pompes à insuline modernes, associées à des capteurs pour une mesure en continu du glucose ainsi qu'à des applis et des algorithmes de pointe, ne peuvent pas complètement soulager les personnes concernées mais contribuent à leur faciliter la vie. Il existe aussi des fonctions aisément pilotables avec un portable et qui adaptent automatiquement l'apport en insuline sur une période définie. Grâce à la communication entre le capteur, l'appli et la pompe, l'appli pilote la pompe à insuline et augmente ou diminue la dose d'insuline selon les besoins. 

Des produits intelligents accélèrent la guérison

Des fonctionnalités spéciales permettent au système de réagir plus rapidement à la maladie en fournissant plus d'insuline au moment opportun, laissant ainsi les patientes et patients se reposer. Les personnes avec un diabète de type 1 qui utilisent un système en boucle fermée hybride de ce type peuvent se concentrer sur l'adaptation des heures des repas ainsi que sur le remplacement des ampoules et des piles. L'algorithme prend en charge, pour une large part, la gestion thérapeutique et laisse le temps aux personnes malades de se reposer afin de se rétablir. Car les personnes avec un diabète de type 1 doivent aussi pouvoir guérir sans stress. 

Retour